Vous voulez disposer d’un spa dans votre maison, il faudra d’abord connaître les différents prix ainsi que les facteurs qui donnent le prix. Cependant, il existe différents types de spas qui diffèrent suivant leur installation et selon le style. Dans cet article, vous aurez l’occasion de choisir votre spa tout en respectant vos envies.

Les critères pour fixer le prix d’un spa

On remarque principalement deux types de spa suivant leur aménagement : le spa intérieur et le spa extérieur. Toutefois, ce dernier nécessite des travaux de plomberie assez importants. Le prix d’un spa est nécessairement fixé en fonction des critères suivants : les systèmes de filtration, le type de pose qui peut s’effectuer en 3 variables (enterré, hors-sol ou encore semi-enterré). Les options choisies font également partie des critères, ce sont des accessoires qui augmentent le confort à savoir les spots lumineux de couleur, les lecteurs CD, etc. Il est nécessaire de prendre en compte les matériaux choisis (bois, béton, mosaïque ou synthétique), et le type de spa. Les spas peuvent évoluer suivant la disposition portable, gonflable, encastrable ou encore de nage.

Les prix des différents types de spa

Comme précité, il existe différents types de spa, et leurs prix diffèrent suivant la modalité du genre. Généralement les spas de nage sont les plus chers car ils offrent la possibilité de nager. C’est un spa dont le prix peut varier de 10000 jusqu’à 30000 euros. Tandis que pour le spa gonflable, qui est le spa moins cher, son prix varie autour de 500 euros. Ce type de spa est plutôt vulnérable dans la résistance et n’offre pas une surface assez grande. Les deux types de spas portable et encastrable sont quasi-équivalents en fonction du prix. Ce dernier varie entre 4000 et 20000 euros.

Pour éviter les surprises, il faudra veiller à dégager des frais supplémentaires pour la livraison, l’installation et l’entretien avec ses produits spécifiques. Par conséquent, vous aurez un prix final relativement similaire au prix sauna.