Le spa et le jacuzzi jouent le même rôle. En effet, ces dispositifs font référence à un bain d’eau chaude bouillonnante issu d’un système de pompes hydrauliques produisant des jets hydromassants. Cela dit, il n’y a pas de véritable différence entre ces deux dispositifs comme certaines personnes le croient.

Origine du nom jacuzzi

Sachez que le jacuzzi est une marque déposée de spa. En fait, c’est le nom de l’inventeur du premier spa, à savoir Candido Jacuzzi, un italien à la tête d’une entreprise dont l’activité était axée sur la fabrication d’hélices et de pompes hydrauliques. Ce dernier mit au point, en 1956, une baignoire d’hydromassage. On l’utilisait à des fins esthétiques. Ce dispositif fonctionnait exactement comme les spas d’aujourd’hui. Car un système de propulsion d’air et d’eau massait le corps de l’utilisateur à partir de plusieurs buses. Et l’eau était chauffée généralement à une température comprise entre 30 et 38 degrés. La trouvaille de l’italien, devenue une marque déposée en 1968, va se développer et se présenter sous diverses formes aujourd’hui.

Du jacuzzi au spa : aucun pas à franchir

Les spas produisent le même effet que les jacuzzis car ils sont constitués de la même manière. On constate simplement que les fabricants font preuve d’ingéniosité pour mettre sur le marché des dispositifs performants qui n’ont pas les mêmes caractéristiques. En effet, les formes ne sont pas toujours les mêmes car certains ont un aspect carré quand d’autres sont ronds. Les tailles sont aussi différentes car des spas se limitent à 4 places alors que d’autres peuvent accueillir jusqu’à 10 voire plus. On note également le fait que les matériaux de fabrications soient variés. Le bois, la pierre, le béton et le synthétique sont des exemples de matériaux couramment utilisés pour la création des spas ou jacuzzis.

Retenez que quel que soient leurs caractéristiques, le principe de fonctionnement du spa est similaire à celui du jacuzzi, à savoir procurer du bien-être à travers des buses de massage.